L’état hypnotique est un mode de fonctionnement banal, naturel qui s’observe dans la vie courante : Ce sont ces instants, où « on décroche ». Sur les quais de gares, dans le métro, en voiture,  on peut être « ailleurs » et si quelqu’un nous demande à quoi on pense, on a du mal à s’en rappeler exactement.

On est dans ce que l’on appelle « la transe quotidienne ordinaire ». C’est l’état idéal pour s’extraire de la douleur.

De nos jours, l’hypnose est de plus en plus utilisée avec de très bon résultats. Résultats qui peuvent, dans certains cas, même devenir étonnants. L’application de l’hypnose peut avoir un intérêt certain dans les douleurs neuropathiques, dans l’amélioration des performances lors de rééducation motrice et fonctionnelle, dans la spasticité, dans les douleurs, de toutes sortes et dans les difficultés et problèmes psychologiques qui accompagnent le lésé médullaire que se soit immédiatement ou après le traumatisme.

L’état hypnotique s’accompagne d’une expérience personnelle particulière et diminue systématiquement et considérablement la perception douloureuse

C’est pourquoi j’enseigne systématiquement l’auto-hypnose aux patients qui souffrent, pour qu’ils puissent abaisser leur douleur, gérer leur sommeil. Fibromyalgie, maladie de Lyme, cancer, migraines chroniques, … toute douleur alimente elle même l’angoisse et le mal-être et l’hypnose permet d’aller faire un pas de côté pour changer cette perception.

Dans l’analyse de Montgomery et al 2000, les suggestions hypnotiques ont un effet analgésique important sur la douleur chronique, chez 75% de la population étudiée, constatations confirmées par d’autres études (Blankfield et al. 1995, Lambert 1996, Mauer et al 1991). Ces effets analgésiques se prolongent bien après le traitement même (Lambert 1996, Lang et al 1996, Enqvist et al 1997). 

Pour en savoir plus n’hésitez pas à écouter l’emission de France Inter : Le dessous des Cranes, avec le Neurologue Lionel NACCACHE : https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-09-mars-2017

Il est important de rappeler que je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni psychiatre, ni psychothérapeute. Je ne fais donc pas de diagnostic, ne soigne pas et ne guéris pas. Ces pages sont données dans le cadre d’une démarche de bien-être à l’exclusion de tout objectif médical et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Elles ne dispensent en aucun cas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.

Pour les personnes à mobilité réduite, je peux me déplacer (me consulter).

Témoignages

Thierry (St Genis Laval) (sommeil et accouphènes)
Un flyer et une prise de rendez vous … enfin après des années d’hésitation… Mieux vaut tard que jamais surtout pour se connecter avec soi même. 1ers rendez vous et dès le début mise en confiance, écoute attentive et des effets de transformations qui commencent à apparaître… A suivre et à ne pas manquer…

Laeticia E. (Oullins) (fibromyalgie) : Les séances d’hypnose m’ont été conseillées par mon médecin de famille. J’ai tout de suite été mise en confiance (très important pour se laisser aller en hypnose) et je vois progressivement les effets se mettre en place. Une très belle rencontre et une bonne professionnelle.